Identité numérique

L’homme transformé en numéros, cauchemar ou réalité idéale? La Révolution Française défendait l’égalité de tous les hommes. Ce fut la base d’une nécessité de l’État français moderne : convertir les citoyens en statistiques faciles à gérer. Ainsi, la personne est devenue un code ou une série numérale pour l’administration. Moi, citoyen, je suis le nombre qui représente ma résidence, ma province, ma carte de santé, mon compte bancaire, etc. Ce modèle de société a été simplement approfondi avec l’avènement des nouvelles technologies.

Image

Aujourd’hui, on ne peut pas savoir si l’identité numérique, un ensemble de codes qui nous représentent sur chaque réseau social (numéros parfois liés entre eux,  d’autres fois sans aucun type de lien), est une extension positive de notre personnalité ou une chaîne qui nous lie à un monde vorace, une jungle « gérée » par les multinationales, des entreprises qui nous espionnent quotidiennement et qui multiplient les informations qu’ils ont sur nous avec chaque action que nous faisons en ligne. La nouveauté du système qui surgit a cause de l’apparition des réseaux sociaux nous empêche de bien savoir si l’identité numérique suppose des risques ou des opportunités à l’humanité. On peut, cependant, faire quelques estimations.

D’une part, l’énorme complexité du code, toujours en hausse, fait qu’il devient de plus en plus difficile à contrôler. Ce n’est pas seulement le sujet à qui appartient le numéro qui ne sait plus quelles sont les informations qu’ont les entreprises sur eux ; même les plateformes ont du mal à gérer  cette énorme quantité de données, une information qui a besoin de plus en plus d’espace pour le stockage. Cette complexité informationnelle rend le code inutilisable. Internet dépersonnalise l’individu, même sans être capable de séparer les informations réelles des fausses, il les traite et les convertit en statistiques de très douteuse  qualité.

D’autre part, l’identité numérique signifie l’arrivée d’un nouveau type de démocratie. Internet ouvre les portes à une nouvelle société qui rapproche tous les hommes en leur permettant de choisir leur profil.  C’est la terre des opportunités infinies, où n’importe qui peut reconstruire sa vie et recommencer, où tout le monde peut trouver ses âmes-sœurs, même si elles vivent de l’autre côté de la Terre. Beaucoup de gens pensent que l’Internet peut être le germe d’une nouvelle vague de démocratisation qui forcera les gouvernements à être plus ouverts et transparents.

De toute façon, c’est trop tôt pour connaître les effets des nouvelles technologies dans le monde. Tous ce qu’on peut dire part de l’expérience de l’Histoire. Les technologies ont transformé les sociétés dans le passé. La radio, le cinéma et la télé ont donné lieu à de nouvelles manières de faire de la politique, de gérer l’administration publique et de commercialiser les produits. Alors, on peut certainement assurer qu’il y aura des changements, mais jamais deviner quels seront ses avantages et inconvénients. Seulement l’historiographie pourra dans le futur analyser les conséquences de l’exploitation de l’identité numérique.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s